Umbrella Academy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller Ă  : navigation, rechercher
The Umbrella Academy
SĂ©rie
Image illustrative de l'article Umbrella Academy

Scénario Gerard Way
Dessin Gabriel BĂĄ
Couleurs Dave Stewart
Genre(s) Super-héros
Fantastique

Personnages principaux Spaceboy
Kraken
Rumeur
N°5
SĂ©ance
Pogo

Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue originale anglais américain
Éditeur Drapeau des États-Unis Dark Horse Comics
Drapeau de la France Delcourt
Nb. d’albums Drapeau des États-Unis Ă‰tats-Unis : 2
Drapeau de la France France : 2

Umbrella Academy est une bande dessinée écrite par Gerard Way et dessinée par Gabriel Bå publiée sous forme de comic books par Dark Horse Comics en 2007 et 2008. La série a été traduite en français par Delcourt.

Le dessinateur a déclaré que la suite serait mise en chantier d'ici la fin 2013[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Alors que se déroulait un combat de catch historique, 43 enfants dotés de pouvoirs surprenants voient le jour un peu partout à travers le monde. Sir Reginald Hargreeves, un inventeur richissime, recherche et adopte sept de ces enfants dans le but de sauver le monde.

Les enfants grandissent et accumulent les exploits au sein de l'Umbrella Academy. Pourtant le groupe finit par ĂȘtre dissous.

Plusieurs annĂ©es plus tard, les membres se retrouvent pour l'enterrement de leur pĂšre adoptif. Au mĂȘme moment survient une menace pour la planĂšte.

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Sir Reginald Hargreeves : pĂšre adoptif des sept enfants, il est en rĂ©alitĂ© un extraterrestre. C'est un scientifique de renom. La sĂ©rie lui attribue l'invention du tĂ©lĂ©-ascenseur, du parapluie-tĂ©lĂ©phone-portable et des cĂ©rĂ©ales Cortex Crack. Il fut aussi Prix Nobel grĂące Ă  ses recherches qui ont visĂ© Ă  accroĂźtre la capacitĂ© cĂ©rĂ©brale du chimpanzĂ©, et mĂ©daillĂ© d'or olympique d'escrime.
Les enfants 

Il est à noter que chacun des sept enfants est désigné le plus souvent par un matricule plutÎt que par son nom. En plus de ce matricule, chacun possÚde un surnom.

  • 00.01, Spaceboy (Luther Hargreeves) : c'est le chef de l'Umbrella Academy. Il est dotĂ© d'une force et d'une rĂ©sistance hors du commun. AprĂšs la dissolution du groupe, il est parti vivre sur la Lune. Lors d'une expĂ©dition sur Mars qui a mal tournĂ©, il fut gravement blessĂ© et son corps fut remplacĂ© par celui d'un gorille.
  • 00.02, Kraken (Diego Hargreeves) : il est capable de retenir sa respiration indĂ©finiment et prĂ©sente de bonnes aptitudes au combat rapprochĂ© et pour le maniement du couteau. Il est trĂšs insolent, ne respecte pas les rĂšgles et a un penchant pour la bagarre.
  • 00.03, Rumeur (Allison Hargreeves) : elle a la capacitĂ© de faire se rĂ©aliser des Ă©vĂ©nements rien qu'en les Ă©nonçant et Ă  la simple condition qu'elle commence sa phrase par J'ai entendu dire que .... . Elle a Ă©tĂ© mariĂ©e et a une fille, Claire, mais Ă©prouve un certain amour pour son frĂšre Spaceboy. Elle est dĂ©crite comme narcissique, ce qu'elle avoue d'ailleurs clairement dans le volume deux Dallas. Rumeur a eu les cordes vocales sectionnĂ©s par Vanya, ce qui rendit son pouvoir inutilisable et la rendit muette, cependant dans le deuxiĂšme tome, les agents du Tempus Aeternalis lui feront rĂ©parer ses cordes vocales. Elle est la responsable du meurtre du prĂ©sident Kennedy.
  • 00.04, Seance (Klaus Hargreeves) : il est tĂ©lĂ©kinĂ©siste, peut lĂ©viter et communiquer avec les morts. Toutefois, ses pouvoirs ne fonctionnent que s'il est pieds nus. Il a le teint trĂšs pĂąle et dans ses mains sont tatouĂ©s les mots Hello et Goodbye. Plus jeune il a consommĂ© beaucoup de drogues en tout genre, ce qui lui a valu plusieurs sĂ©jours en dĂ©sintoxication.
  • 00.05, N°5 : il a le pouvoir de voyager dans le temps. À l'Ăąge de 10 ans, il fait une fugue et explore l'avenir. Il est cependant contraint d'y rester de longues annĂ©es, forcĂ© de prouver que les voyages temporels vers le passĂ© sont possibles. Une fois cette tĂąche accomplie, il retourne dans son Ă©poque. Il a l'apparence d'un enfant de 10 ans mais est ĂągĂ© en rĂ©alitĂ© de 60 ans. Il est en effet restĂ© 50 annĂ©es dans le futur. Dans le tome 2, Dallas, on apprend que N°5, fut employĂ© dans une agence d'assassins chargĂ©s d'Ă©liminer toute anomalie dans le continuum espace-temps et que Spaceboy et N°5 sont jumeaux.
  • 00.06, Horreur (Ben Hargreeves) : il a l'apparence d'un enfant mais possĂšde des tentacules semblables Ă  ceux d'une pieuvre sur son ventre. Il est mort avant le dĂ©but de la sĂ©rie (une statue de lui est d'ailleurs Ă©rigĂ©e prĂšs du manoir de Sir Hargreeves) et n'apparait que trĂšs peu dans l'histoire.
  • 00.07, la Viole Blanche (Vanya Hargreeves) : elle ne prĂ©sente pas de rĂ©el pouvoir mais s'intĂ©resse Ă©normĂ©ment Ă  la musique. Elle joue du violon Ă  la perfection. Elle deviendra, suite Ă  une opĂ©ration, une arme de destruction inimaginable.
Autres personnages 
  • Pogo : un chimpanzĂ© capable de parler et dotĂ© d'une grande intelligence.
  • Abhijat : le garde du corps personnel de Sir Hargreeves.
  • Lupo : un vieil inspecteur de police proche des membres de l'Umbrella Academy.
  • Madame Hargreeves : un robot conçu pour que les enfants aient une maman.
  • Hazel et Cha-Cha : ils apparaissent dans le tome 2. Ce sont deux tueurs psychopathes qui adorent les sucreries.

Parutions[modifier | modifier le code]

Version originale[modifier | modifier le code]

Liste des sĂ©ries limitĂ©es :

  • Apocalypse Suite (#1-6, 2007-2008)
  • Dallas (#1-6, 2008-2009)
  • Hotel Oblivion (Ă  venir)

Liste des one-shots :

  • 
But the Past Ain’t Through with You (2002)
  • Safe & Sound (2007)

Version française[modifier | modifier le code]

Tous les albums font partie de la collection « Contrebande Â» des Ă©ditions Delcourt.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

RĂ©compense[modifier | modifier le code]

La série a remporté en 2008 le prix Eisner Award ainsi que le Harvey Award de la meilleure bande dessinée.

Documentation[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. ↑ Article du site Lyoncapitale.fr, consultĂ© le 7 fĂ©vrier 2013

Liens externes[modifier | modifier le code]

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre, distribué sous license GFDL (liste des auteurs)
Pour accéder à la version originale de cet article ou pour participer à Wikipédia, il sous suffit de suivre ce lien
An article from Wikipedia, the free encyclopedia, distributed under GFDL (authors)
To view the original version of this article or to improve Wikipedia, just follow this link